Fiancées à vendre

Trouver l'homme de sa vie relève bien souvent du parcours du combattant, et parfois tous les moyens sont bons pour y parvenir, comme l'attestent par exemple les succès rencontrés par le speed dating ou les sites Internet de rencontre (payants bien sûr). Bref, les agences matrimoniales subissent une rude concurrence. Mais attention, peut-être un jour seront-elles confrontées, à l'instar du plombier polonais, à une concurrence tout droit venue de l'Europe de l'Est.

En effet, s'il y a bien un pays qui a su entretenir une longue et originale tradition d'arrangements matrimoniaux, c'est bien la Bulgarie ! Chaque année se tient en effet dans le village de Mogila un marché que l'on peut qualifier sans exagération de vente de jeunes filles à marier, lors du premier samedi après le début du carême de la Pâque orthodoxe. Des milliers de jeunes filles savamment mises en valeur, bien souvent par la main maternelle, y défilent afin de se faire repérer par un potentiel futur époux. Mais attention, par n'importe lequel : le prétendant doit montrer qu'il est capable de mettre la main à la poche, une jeune femme pouvant coûter à son éventuel mari plusieurs milliers d'euros.

Mais ne vous en faites pas, si ce prix est trop élevé, vous pourrez toujours vous consoler sur Meetic !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site