L'expo Our Body fermée par une décision de justice

La tête dans le mur. L’exposition Our Body-A corps ouvert,  actuellement à l’Espace 12 Madeleine, a été interdite et a 24 heures pour remballer bras et pieds dispersés. Elle présentait des cadavres de corps humains, la plupart importés de Hong Kong, et mis en scène par Gunther von Hagens. Loin de l’idée du glauque qui nous vient immédiatement à l’esprit, l’expo était perçue par les visiteurs comme instructive. Et comment : une vraie mine d’or ! Our Body a attiré pas moins de 30 millions de personnes dans le monde.

 Pourtant l’expo n’était pas sans créer polémique. Au-delà des discours moraux d’éthique du corps humain, les organisateurs ne pouvaient apporter aucun renseignement sur les cadavres. D’où viennent-ils ? Comment sont-ils morts ? Le juge des référés du tribunal de grande instance (Paris) a tranché : fermeture de l’exposition. Autant dire que Pascal Bernadin, un des organisateurs, ne compte pas en rester là. Il a déjà déclaré qu’il ferait appel à la décision de justice.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site