Faux électeurs : les Tiberi condamnés

L'ancien maire de Paris et actuel député-maire UMP du Ve arrondissement Jean Tiberi a été condamné aujourd'hui par le tribunal correctionnel de Paris à dix mois de prison avec sursis, 10 000 € d'amende et trois ans d'inéligibilité, dans l'affaire des faux électeurs. Son épouse Xavière a quant à elle été condamnée à neuf mois de prison avec sursis et 5 000 € d'amende. La première adjointe à la mairie du Ve arrondissement enfin, Anne-Marie Affret, a essuyé une peine de neuf mois de prison avec sursis, 1 500 € d'amende et deux ans d'inéligibilité.

Selon le verdict, le député-maire a porté "atteinte à la sincérité d'un vote par manoeuvres frauduleuses entre 1994 et 1997". À noter toutefois que les peines d'inéligibilité ne seront effective qu'une fois toutes les voies de recours épuisées, ce qui permettra notamment à Jean Tiberi de conserver ses mandats en cours en attendant la décision de la Cour d'appel, voire celle de la Cour de cassation.

Commentaires (1)

1. manu 28/05/2009

salut et merci d coms sur mon site tres bien chez toi tu a de la chance les femmmes ne veulent pas poser nu pour moi faut dire que je suis toujour derriere elle !!!je blague tres beau bouleau!!!!amicalement!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×