Divorce à l'italienne

Il y a trois jours, nous vous parlions des critiques publiques émises par l'épouse de Silvio Berlusconi à l'encontre de son mari. La colère de l'ancienne actrice et première dame d'Italie Miriam Raffaella Bartolini, plus connue sous le pseudonyme de Veronica Lario, n'était apparemment pas passagère : la femme du Président du Conseil italien a en effet décidé de demander le divorce après trente années de mariage et trois enfants, provocant de vives réactions en Italie.

Car lassée de son comportement d'éternel charmeur, et particulièrement envers les jeunes femmes et autres starlettes que Silvio Berlusconi initie avec plaisir à la politique, Veronica Lario n'a pas hésité à égratigner un peu plus l'image de son époux, déjà mise à mal ces derniers temps par ses répliques malheureuses. A la grande joie de l'opposition, à tout juste un peu plus d'un mois des élections européennes.

Rappelons le, une large base de l'électorat du Président du Conseil est profondément conservatrice : ses frasques finiront-elles alors par lui jouer des tours ? Dans les urnes nul ne le sait, mais dans la presse nationale, c'est de toute manière déjà le cas.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×