De la pub à la réalité

La compagnie d’assurance britannique Swiftcover fait parler d’elle ! Est-ce en raison de sa dernière campagne publicitaire, au budget de 25 millions de dollars, mettant en scène dans un spot déglingué la non moins déglinguée rock star Iggy Pop ? Oui et non.

 

Ce qui suscite autant de réactions, c’est que ladite compagnie, qui a engagé le prestigieux musicien pour la représenter, refuse d’assurer… les musiciens ! En effet, plusieurs de ces derniers qui, à la suite de la campagne publicitaire, ont voulu assurer leur voiture chez Swiftcover, se sont vus essuyer un refus en bonne et due forme, leur activité étant jugée incompatible avec les conditions de l’assureur. Motif évoqué par un porte parole de la compagnie : les musiciens qui verraient leurs revenus disparaitre à la suite d’une inactivité provoquée par un accident pourraient réclamer des sommes trop importantes.

 

Mais Iggy, il y a eu droit à l’assurance lui ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site