Beaucoup de bruit pour pas grand chose

Le secrétaire général de l’Élysée Claude Guéant a confirmé hier qu’une étude était actuellement menée afin de déterminer si les listes "antisionistes" de Dieudonné pour les élections européennes pouvaient "juridiquement" se présenter. L’humoriste controversé a pour sa part maintenu sa volonté de poursuivre sa démarche, réaffirmant que lui et ses supporters représenteraient "la seule liste à s’opposer de manière frontale à ce lobby sioniste extrêmement puissant dont Monsieur Guéant se fait l’écho aujourd’hui, en bon petit soldat".

Sur le fond comme sur la forme, les listes proposées par Dieudonné sont certes critiquables. Mais finalement, l’homme reste un comédien, et à l’image de Jean-Marie Le Pen depuis de nombreuses années, fait de la provocation et la victimisation son fonds de commerce. En somme, Claude Guéant ne lui apporte finalement qu’une publicité inespérée, et son comportement est sans doute à la hauteur des espérances de Dieudonné.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×