Act up-Paris porte plainte contre la France

Hier mercredi 13 mai 2009, l'association Act Up-Paris a annoncé à travers un communiqué sur son site Internet son intention de porter plainte contre la France auprès de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, en raison de l'annulation de la condamnation pour injures homophobes du député UMP Christian Vanneste le 12 novembre 2008.

"C'est un précédent à même de conduire à une jurisprudence pour le moins embarrassante, qui autoriserait ainsi à dire que "les NoirEs sont inférieurs aux BlancHEs" ou que "les JuifVEs sont une menace pour la survie de l'humanité", etc. C'est aussi la démonstration que les magistratEs de la plus haute juridiction française, qui rendent leur décision au nom du peuple français", sont encore incapables de voir les dégâts des injures homophobes sur notre vie quotidienne."

Pour l'association, ne pas punir des propos tels que ceux tenus par Christian Vanneste ("l'homosexualité est inférieure à l'hétérosexualité", "elle est dangereuse pour la survie de l'humanité") au même titre que les propos racistes ou antisémites revient non seulement à cautionner cette violence verbale, mais aussi de fait toutes les formes de violences physiques qui en découlent de nos jours encore.

Ironie de l'actualité, le pape Benoît XVI réaffirmait aujourd'hui jeudi 14 mai son attachement à la famille traditionnelle et au mariage exclusivement hétérosexuel, sans divorce bien sûr, au cours de la messe en plein air donnée à Nazareth devant plus de 40 000 fidèles.  

Source de l'image : http://www.actupparis.org/

Avec l'aimable autorisation d'Act up-Paris

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×