Blog

Un croco près d'Epinal

Vous rêvez d’approcher un crocodile d’un peu plus près qu’au zoo ? Comme on aime les animaux, on vous a trouvé un rendez-vous près d’Epinal (Vosges). Le croco, 1,50 m de long environ, passe actuellement ses journées dans un étang de la commune de Xertigny.

 Il aurait été jeté à l’eau il y a plusieurs jours, mais rien n’est moins sûr. Aussi, un piège a été installé pour attraper l’animal. Ce dernier sera ensuite installé dans un zoo.

 A croire qu’on ne peut plus se baigner tranquille !

Proposition indécente

La crise donne parfois lieu à des arrangements que l'on pensait... impensables justement. Le dernier en date : celui de la compagnie aérienne British Airways, qui a enregistré cette année ses plus grosses pertes depuis sa privatisation il y a 22 ans. Celle-ci a demandé à ses employés de travailler gratuitement pendant une période d'une semaine à un mois en juillet prochain, arguant que la survie du groupe en dépendrait. Cela pourrait se traduire par un travail bénévole, un congé sans solde ou encore un temps partiel.

Le PDG de la compagnie lui-même, Willie Walsh, a annoncé qu'il ne toucherait pas un penny au mois de juillet. Mais pour les syndicats, son salaire mensuel de 90 000 € lui aura sans doute permis d'anticiper un mois sans paye, qui ne devrait pas alors représenter une difficulté insurmontable pour le dirigeant, à la différence de beaucoup de ses salariés. Cependant, près de 1 000 d'entre eux ont d'ores et déjà répondu "yes". Par amour de leur entreprise, ou par peur du licenciement économique ?

Un cadavre d'ours... en Ile de France

Le cadavre d'un ours a été découvert dimanche soir par une passante dans un sentier de Cormeilles-en-Parises, dans le Val d'Oise (95). Une enquête a été ouverte pour découvrir l'origine de l'animal, dans le cadavre était déjà dans un état de décomposition avancé. Selon la police, l'hypothèse selon laquelle l'ours se serait échappé d'un cirque reste la piste la plus probable.

Manuel Valls crée la polémique

C'est le dérapage qui a provoqué un véritable tollé. Le 7 juin dernier, alors qu'il visite une brocante de la ville d'Évry, dont il est le maire (PS), Manuel Valls, ayant apparament oublié qu'il disposait d'un micro-cravate, lâche une phrase qui a déclenché l'ire du milieu associatif mais aussi de certains élus scoialistes.

"Belle image, belle image de la ville d'Évry... Tu me mets quelques Blancs, quelques white, quelques blancos."

Ci-dessous, la réplique de Manuel Valls, suivi de sa justification sur le plateau de l'émission Politiquement parlant sur Direct 8.

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici.

Hollywood version 93

Luc Besson, entouré d'une brochette de ministres et d'investisseur, a présenté solennellement hier le projet de "Cité du cinéma", qui devrait ouvrir ses portes d'ici 2012. Ce que certains n'hésitent pas à qualifier d'Hollywood francilien se tiendra à Saint Denis (93), dans une ancienne centrale EDF de plus de 60 000 m2 aujourd'hui inexploitée, et accueillera dans un même lieu tous les acteurs impliqués dans la fabrication : écriture du scénario, conception des décors, tournage, postproduction. Ce vaste projet est bien évidemment destiné à accueillir les productions françaises, mais aussi à attirer les productions étrangères. Le réalisateur du Grand Bleu et du Cinquième élément a annoncé qu'il y tournera le premier film.

La dernière compagne de Raymond Devos relaxée, mais…

Marie-Christine Roger, alias Samantha Lemonnier, a été condamnée hier par le tribunal correctionnel de Versailles à 5 000 € d'amende avec sursis pour "usurpation du titre de docteur en médecine". La dernière compagne de Raymond Devos a toutefois été relaxée de l'accusation "d'administration de substances nuisibles sur personne vulnérable", le parquet ayant en effet originellement requis dix-huit mois de prison envers elle pour avoir abuser de la faiblesse de l'humoriste dans la période ayant précédé sa mort le 15 juin 2006.

Elle a néanmoins été condamnée à payer 500 € de dommages et intérêts à chacun des six membres de la famille Devos, qui s'étaient portés partie civile, mais ses déclarations à la presse à la sortie du tribunal, "Je ne paierai pas les dommages et intérêts, ils peuvent se gratter", laissent sous-entendre que la partie ne sera pas facile à jouer pour la famille du défunt humoriste.

Le "moulin" irakien

"L'Irak était une forteresse contre le terrorisme, avec Saddam Hussein, al-Qaida ne pouvait pas y entrer. Maintenant, grâce à l'intervention américaine, on entre en Irak comme dans un moulin."

Mouammar Kadhafi, dirigeant libyen.

Résultats des élections européennes

Une abstention record (environ 60% en France métropolitaine), une large victoire pour l'UMP, un succès fracassant pour Europe Écologie, et une déconfiture pour le PS et le Modem. Voilà en une phrase ce que l'on peut retenir du résultat de ces élections européennes 2009, donc les estimations nationales figurent ci-dessous (chiffres définitifs communiqués par le Ministère de l'Intérieur).

UMP - 27,87% (29 sièges)
PS - 16,48% (14 sièges)
Europe Écologie - 16,28% (14 sièges)
MoDem - 8,45% (6 sièges)
FN - 6,34 % (3 sièges)
Front de Gauche - 6,05% (5 sièges)
Libertas (MPF-CPNT) - 4,80% (1 siège)
NPA - 4,80% (0 siège)
LO - 1,2% (0 siège)
Autres - 6,9% (0 siège)


À noter qu'en Ile de France, Europe Écologie (20,86% et 4 sièges) devance largement le PS (13,57% et 2 sièges), tout comme dans la circonscription du Sud-Est (respectivement 18,27% et 3 sièges contre 14,49% et 2 sièges).

Pour voir le détail des résultats par circonscription, cliquez ici.

Elections européennes : J - 1

Demain auront lieu les élections européennes. L'occasion de se détendre avec un dessin de l'excellent Martin Vidberg, issu de son blog L'actu en patates et publié avec son aimable autorisation.

Et vous, "contre" qui allez vous voter demain ?

Source de l'image : http://vidberg.blog.lemonde.fr/

Echanges d'amabilités

"Je ne me sens pas mal, je trouve ça ignoble de ta part, parce que tu sais exactement ce qui se passe quand on est président de groupe (...) Et ce genre de jeu, devant les citoyens, eh bien mon pote, je te dis, jamais tu seras président de la République, parce que t'es trop minable."

Ce sont les mots lancés hier soir lors de l'émission À vous de juger par Daniel Cohn-Bendit à François Bayrou lui demandant "Pourquoi vous sentez-vous mal ?", après avoir affirmé que l'eurodéputé sortant téléphonait "souvent" à Nicolas Sarkozy et avait déjeuné "trois fois à l'Élysée".

Réponse de François Bayrou : "Je trouve ignoble, moi, d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter", en référence à une polémique autour d'un ouvrage de 1975 de Daniel Cohn-Bendit sur la sexualité des enfant, accusant à demi-mots le leader écologiste de tendances pédophiles.

Trop heureux qu'une telle aubaine se présente, PS, UMP et Nouveau Centre ont unanimement condamné un "dérapage" du leader centriste.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site